couverture du livre : La Bouteille de vin


Genre : Histoire de...
Parution : 9 mai 2013
PRIX public TTC : 26,80 €
Nombre de pages : 320 pages
ISBN : 9791021001138
Droits à l'étranger : Disponible

«La Bouteille de vin, de Jean-Robert Pitte»

Jean-Robert PITTE

Dans la Revue française d’œnologie - juillet/août 2013


Faut-il présenter Jean Robert Pitte membre de l'Institut, président de l'Académie du vin de France et président de la Société de géographie ?

Cet érudit nous entraîne dans l'histoire d'une révolution qui date du Ier siècle de notre ère, avec la mise au point de la canne à souffler, puis la naissance du verre et de la bouteille de vin. Simple moyen de se servir un verre, elle devint un véritable emballage, lorsqu'elle fut assez solide pour voyager, grâce à un pays importateur de vins. Les 320 pages, format 146 x 215, parues aux éditions Tallandier se lisent comme un roman, ordonnées en six chapitres, en partant des outres, doha et amphores, puis tonneaux, pots, pichets, cruches ou gourdes jusqu'aux 30 milliards de bouteilles réalisés aujourd'hui annuellement. Une trentaine de pages supplémentaires de photos en couleur illustrent les recherches de J-R Pitte qui s'est intéresse, depuis les années 1960, aux bouteilles anciennes, soufflées à la bouche.

Intrigué par leurs formes irrégulières qui varient dans le temps et d'une région à l'autre, par leurs couleurs si diverses, par la présence de bulles incluses dans le verre, par le cul coupant de certaines, etc il a cherché à comprendre leur histoire et leur géographie et livre le fruit de ses recherches dans cet essai très documenté (une soixantaine de pages consacrées aux références et à la bibliographie), sur le rôle des bouteilles dans l'histoire, la nature des matières premières, la maîtrise des techniques verrières, de la conservation, du transport et de la commercialisation du vin, l’évolution de l'esthétique et la diversification du contenant, selon son contenu, tranquille ou effervescent.

L'épilogue clôt ce bel ouvrage sur la bouteille qui peut aussi être un objet de fantasmes. 




Twetter Partager