couverture du livre : Verdun 1916


Genre : Essais historiques
Parution : 12 novembre 2015
PRIX public TTC : 20,90€
Nombre de pages : 320
ISBN : 9791021016385
Droits à l'étranger : Disponible

«Verdun vu des deux camps»

Antoine PROST, Gerd KRUMEICH

Le Figaro Magazine, 22/01/2016


En juin 1916,l'offensive alliée sur la Somme forcera les Allemands à lâcher prise, tandis que les Français entreprendront de reconquérir le terrain perdu, entreprise achevée en décembre 1916. Bilan final: 700 000 à 750 000 pertes des deux côtés (tués, blessés et prisonniers), soit 163 000 morts français et 142 000 morts allemands. La bataille de la Somme, avec 443 000 morts dans les deux camps (dont 206 000 Britanniques), sera plus meurtrière, mais Verdun restera le symbole de la Grande Guerre dans le souvenir collectif des Français.

Alors que des dizaines delivres ont été consacrés à l'événement, dans celui-ci, pour la première fois, un spécialiste français, AntoineProst, président du conseil scientifique de la Mission du Centenaire, et un de ses homologues allemands, Gerd Krumeich, vice-président du Centre de recherche de l'Historial de Pérenne, confrontent leurs points de vue. Passionnante mise en perspective. Chez les Allemands, la mythification de Verdun est postérieure aux faits (elle date de l'entre-deux-guerres), tandis que les Français ont eu dès l'époque les yeux rivés sur cette bataille, ne fût-ce que parce que les deux tiers de l'armée française ont combattu par roulement dans cet enfer.[...]

Si certains en tirent des conclusions anachroniques, Prost et Krumeich sont trop bons historiens, heureusement, pour tomber dans ce travers. Unexcellent livre. 



Twetter Partager